Motonautisme RC france Index du Forum

Motonautisme RC france
forum dédié aux discussions échanges conseils concernant les modèles réduits de bateaux FSR-V-O-H Endurance offshore hydroplane

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A propos du nouveau 91 DFB

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Motonautisme RC france Index du Forum -> mrc france -> Techniques(technical solutions)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
COSTA Yvan


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2016
Messages: 45
Localisation: Nanterre
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 20:01 (2018)    Sujet du message: A propos du nouveau 91 DFB Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
A propos du nouveau système DFB (DOUBLE FRONT BEARING) et du nouveau CMB 91. 
 
 
 
 
 
En 2017, si la saison a été oh combien fructueuse, nous avons connu plusieurs problèmes avec le CMB 91RS. Au bout de deux heures de fonctionnement, le roulement 6201 du bouchon avant était mort. Il y a même eu parfois des morceaux de billes qui venaient marteler la tête du piston... 
 
 
En fonctionnement, durant une dizaine de secondes sur les 18 mises pour effectuer un tour de circuit, le régime du moteur dépasse les 21 000 trs, l’hélice atteignant 19 100 trs. Nous avons commencé par consulter un ami spécialiste en roulements. Il nous a confirmé qu’il était anormal de flinguer un roulement au bout de deux heures. Problèmes de vibrations et aussi de lubrification, dit-il. Pour réduire les vibrations il fallait ajouter un roulement. Nous avons commencé par usiner un bouchon avant pour y loger deux roulements : un 6901 (12x24x6) coté vilebrequin et un 6801 (12x21x5) coté cardan. Entre les deux nous avons mis une entretoise. L’idée étant : le vilebrequin fléchit à chaque fois que le moteur est en compression. Appliquons ce qui a été fait sur le CMB 45 DFB et qui donne de bons résultats. Comme nous ne pouvons pas usiner un nouveau vilebrequin avec une queue plus longue, il nous a fallu avoir recours à ce premier stratagème. Les roulements ont tenu à peine 1 heure. Nous avons essayé un bouchon avant équipé d’un joint spi, sans plus de résultats. Le joint spi devait améliorer la pré compression. Les billes étaient sans doute trop petites et n’ont pas résisté à la charge. 
 
 
Après une fructueuse discussion avec un ami connaisseur de moteur deux temps, et ayant constaté que les roulements semblaient mal arrosés, nous avons pratiqué des pattes d’araignées sur le flanc du bouchon avant pour permettre au carburant, donc à l’huile, de venir arroser le roulement. Une des deux masselottes du vilebrequin est plaquée contre le roulement 6201. Nous en avons conclu qu’il était mal arrosé, sachant que dans les anciennes versions du 91 il y eut une époque où il y avait un clips pour retenir le roulement et un bossage sur le vilebrequin laissant un espace entre le roulement et la masselotte. Même opération sur le CMB 27cc. Il y a une amélioration. 
 
 
Nous avons poursuivi nos modifications sur le 91RS, car même si les victoires s’enchaînaient, la société SKF, financièrement faisait une bonne affaire et nous une très mauvaise. Nous avons usiné une autre série de bouchons pour cette fois loger un roulement à double rangées de billes (un 4201 : 12x32x14 C3) et une entretoise plus mince. Avec la patte d’araignée, l’amélioration est nette, le portefeuille est moins sollicité et c’est Frédérique LOUVET qui tournera cette année avec ce moteur. 
 
 
Nous n’avons pas utilisé de roulement céramique pour l’instant. 
 
 
Pour en venir au moteur 91RS DFB, dernier né des productions de la petite usine de Milan, le montage utilisé sur le 45 DFB a été copié. Les photos montrent un cône identique au 45DFB, un bouchon avec un roulement 6201 (12x32x10) coté vilebrequin et un roulement 6001 (12x28x8) coté cardan ainsi qu’une entretoise, fixée par une vis sans tête. Il n’y a plus de bague en bronze puisque le vilebrequin ne fléchit plus. Le cône également est une copie de celui du 45DFB avec une taille appropriée. Les dents du pignon sont plus minces. Les pignons sont donc plus légers. 
 
 
Nous avons tourné à Cestas avec ce moteur. La puissance semble la même qu’avec le RS Evo. Nous avons usiné un nouveau réducteur pour continuer à utiliser le même support 3 points en carbone fait par Dominique GRANGIER. 
 
 
Si la fiabilité est au rendez-vous, les amoureux de la Dremel vont pouvoir à nouveau se déchaîner. Sur la chemise il reste un peu de matière encore. On dit des deux temps que ce sont des moteurs à trous, plus il y en a et plus les moteurs sont chers ! 
 
 
Quant au nouveau 27 Gas CMB : nouveau vilebrequin, nouveau bouchon avant avec un roulement plus gros, nouvelle valve renforcée, nouveau carburateur Tilotson. Nous testerons ce moteur au Grand Prix d’Italie-Trophée Camillo BRAGHIERI en avril. Si, comme l’a écrit Ian FOLKSON, ce nouveau moteur développe une puissance bien supérieure au précédent...il va falloir maîtriser la bête et ça, c’est une autre affaire... 
 
 
Yvan COSTA


Revenir en haut
AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:51 (2018)    Sujet du message: A propos du nouveau 91 DFB

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Motonautisme RC france Index du Forum -> mrc france -> Techniques(technical solutions) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com